Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vie de la Paroisse

Connaissez-vous le fort Leveau ?

100 ans après le début de la grande guerre, c’est vers au Fort Levau que les groupes de caté de la paroisse sainte Aldegonde se sont retrouvés pour une après-midi de découverte, de mémoire et de réflexion


le Mercredi 18 juin 2014

Connaissez-vous le Fort Leveau à Feignies ? Construit à la fin du XIXe siècles, il était un élément important de la défense de Maubeuge contre les invasions. 120 soldats français seront ensevelis lors du bombardement du 7 septembre 1914. Aujourd’hui, le Fort Leveau est devenu un lieu de mémoire. Propriété de la commune de Feignies, c’est l’association «Sauvegarde du fort de Leveau» qui accueille le public et lui fait découvrir l’histoire de ce lieu. D’importants travaux de restauration et de mise en valeur du site, lui rendront, plus encore, l’aspect qu’il avait avant les combats de 1914. Ces travaux seront inaugurés lors des commémorations du siège de Maubeuge, les 6 et 7 septembre 2014.

 

100 ans après le début de la grande guerre, c’est vers au Fort Levau que les groupes de caté de la paroisse sainte Aldegonde se sont retrouvés pour une après-midi de découverte, de mémoire et de réflexion. Nous cherchions ainsi à rejoindre la prière du pape François : « A présent, Seigneur, aide-nous Toi ! Donne-nous Toi la paix, enseigne-nous Toi la paix, guide-nous Toi vers la paix. Ouvre nos yeux et nos cœurs et donne-nous le courage de dire : "plus jamais la guerre"; "avec la guerre tout est détruit !". Infuse en nous le courage d’accomplir des gestes concrets pour construire la paix.

 

150 jeunes, catéchistes et parents y ont vécu 2 ateliers. Le premier a été une visite guidée des lieux : découverte du fort, de la vie des soldats, descente dans une tranchée reconstituée au son impressionnant du canon. Le second nous a aidé à réfléchir sur le lien entre les guerres d’hier et d’aujourd’hui et notre vie quotidienne. Nous y avons été aidé par l’association Non-Violence XXI qui nous avait fourni un jeu vidéo intitulé : «10 bonnes occasions de devenir non-violent» qui a beaucoup intéressé adultes et enfants, et nous a fait découvrir comment une action non-violente permet de combattre une injustice ou de résister à une agression.

 

Avant un bon goûter, nous avons terminé cette après-midi en cherchant à reconstituer la prière de saint François puis en la priant tous ensemble : « Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix, Là où est la haine, que je mette l’amour... là où est le désespoir, que je mette l’espérance, là où sont les ténèbres, que je mette la lumière, là où est la tristesse, que je mette la joie...

Article publié par Paroisse Sainte Aldegonde • Publié Mardi 01 juillet 2014 • 1494 visites

Actualités de l'Eglise

Déclaration du Conseil permanent « Face à la crise agricole : oser regarder autrement et s’interroger ensemble »
Voici un an, au nom de tous les évêques de France, quinze d’entre eux s’étaient rendus au...

Mgr Antoine Hérouard nommé évêque auxiliaire de Lille
Le pape François a nommé, ce mercredi 22 février, Mgr Antoine Hérouard évêque auxiliaire du...

Où en est la laïcité française ? Pistes de réflexion
Fiche de l’Observatoire Foi et Culture (OFC 2017, n°8) sur la laïcité française....

Fragiles et fraternels dans la vie religieuse
Animés d’une foi authentique, mais pour beaucoup d’entre eux de santé précaire ou fragiles...

Prier pour la France avant l’élection présidentielle
Jusqu’au 22 avril 2017, veille du premier tour de l’élection présidentielle, le Sanctuaire de...

Haut de page