Un week end pour se préparer à l'adoration eucharistique

L’adoration eucharistique perpétuelle, qu’est-ce que cela veut dire ? C’est pour mettre en œuvre ce grand projet de la paroisse que le Père Jérôme, prêtre, missionnaire de la Ste Eucharistie, a fait le déplacement depuis St Maximin la Ste Baume, dans le sud de la France, 2000km aller/retour, pour nous en parler et pour voir comment l’organiser concrètement. Il a assuré les prédications de toutes les messes du we pour parler de l’adoration du St Sacrement, ce qu’elle est vraiment, en en précisant les enjeux spirituels.

Le dimanche 18, à 15 heures, il nous a donné quelques conseils « pratico-pratiques » pour adorer pendant 1 heure, sans se lasser ; les voici :

1/ Se décentrer de soi et se tourner vers Jésus

2/ La simplicité, comme un ami qui parle à un ami. On peut s’aider d’un livre, attention à ce qu’il ne devienne pas un obstacle; qu’il reste juste un support.

La Bible,l’Evangile, livre spirituel.1/4h, pas plus

3/ Ne pas avoir peur de sa pauvreté, c’est cela qu’aime Jésus

4/ C’est Jésus qui travaille

La prière est l’activité la plus haute. La foi va grandir, l’espérance, et notre amour, car l’amour de Jésus va emplir notre cœur.

La douceur de Jésus entre en nous. Jésus nous révèle notre péché, en douceur.

5/ Les soucis. Les déposer aux pieds de Jésus. « Prenez sur vous mon joug »dit Jésus.

6/ La question du regard

Jésus nous aime en nous regardant, comme le jeune homme riche. Se laisser aimer. Le regarder avec les yeux du corps. C’est vraiment Jésus qui est là. On devient ce qu’on contemple. On s’entraîne sur la terre, on répète ce qu’on fera éternellement dans le ciel

7/ sécheresse, aridité pendant l’adoration. C’est souvent aride. Persévérer. Test de Jésus pour savoir si c’est lui qu’on aime ou les petits cadeaux qu’il nous fait, parfois.

On vient d’abord pour Jésus. Au bout de quelques mois, tentation de ne plus adorer quand ça devient difficile.

Combat contre le démon qui ne veut pas qu’on aille à l’adoration.

8/Quand l’adoration se transforme en sommeil.

Cf. Ste Thérèse de l’Enfant Jésus. Ni culpabilité ni violence envers soi.

Tous les volontaires sont les bienvenus : qu’ils se fassent connaître auprès de la paroisse.

https://www.sainte-aldegonde.com         tel : 03 27 64 69 18

Article publié par Paroisse Ste aldegonde • Publié Lundi 19 novembre 2018 • 129 visites

keyboard_arrow_up