Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Rameaux, Echec et Gloire

prière à méditer cette semaine

rameaux rameaux   The Christ

 

L’échec et la gloire, le yo-yo perpétuel

 

Drôle de Dimanche que celui des Rameaux :

2 évangiles, un où tu pètes la forme,

monté sur un âne,

accueilli comme un homme politique le jour de la victoire

ou comme les footballeurs de 98 sur les champs Elysées.

Un jour tout en vert, fait de palmes, de rameaux et de branchages,

On met même des manteaux à terre pour que ton âne ne se salisse pas les pieds….

 

Et puis un évangile où tu t’enfonces dans le trou noir…

Tout le monde t’abandonne, te condamne, te jette la pierre,

Tu es un esclave, non plus un Dieu,

Même le pire des malfaiteurs est choisi à ta place pour être libéré.

Que s’est-il passé ?

 

Ta vie a été comme ça, une vie un peu contrastée, en yo-yo,

Tantôt la gloire, les Rois Mages qui te visitent,

Les foules qui Te suivent sur la montagne,

La Révélation de la Transfiguration,

L’entrée triomphale à Jérusalem,

 

Et puis parfois, on te critique,

On n’est pas content parce que tu parles avec les pécheurs,

Parce que tu fréquentes la Samaritaine ou la femme adultère,

Parce que tu fais de l’ombre au pouvoir en place.

 

Aujourd’hui la gloire, demain l’échec.

Et après-demain ?

 

Nous aussi, nous avons une vie yo-yo,

Un jour, c’est l’annonce d’une naissance, d’un résultat à un examen,

D’un projet mené au bout, de signes manifestes d’amitié,

C’est une journée inoubliable, un rêve réalisé,

 

Et puis l’autre, c’est une blessure physique ou morale,

Un accident ou un handicap, un projet qui se casse la figure,

Un échec scolaire ou professionnel,

Le départ de quelqu’un qu’on aime.

 

C’est là qu’on reconnaît que Tu es notre Dieu :

Comme nous Tu as été pris dans le yo-yo humain,

Et l’avantage que nous avons,

C’est que nous savons que Ton yo-yo s’est terminé…

Dans la main de Dieu

 

Hier, en concert,

Une grand-mère de 90 ans chantait à tue-tête :

« Alléluia, t’es déjà parti, pour la Vie »

Eh oui, elle était déjà Ressuscitée

 

YG

Article publié par Paroisse Sainte Aldegonde • Publié Lundi 29 mars 2010 • 2671 visites

Haut de page