24 H POUR DIEU

Un temps de grâce pendant le carême

L’initiative, lancée par le pape François en 2014, sera cette année encore suivie par les paroisses du monde entier.

Du 29 au 30 mars, l’invitation est double : prier, et oser une démarche de réconciliation en communion avec l’Eglise universelle.

Le Pape François lui-même donne un éclairage sur ces deux aspects.

La force de la prière

“Ne négligeons pas la force de la prière de tant de personnes ! L’initiative 24 heures pour le Seigneur, qui, j’espère, aura lieu dans toute l’Église, même au niveau diocésain, […] veut montrer cette nécessité de la prière.”, expliquait le Pape François.

Il insistait : “Par le rappel de l’écoute de la Parole de Dieu et l’initiative «24 heures pour le Seigneur», je souligne la primauté de l’écoute priante de la Parole, plus particulièrement de la Parole prophétique.”

Le trésor de la réconciliation

Le sacrement du Pardon est lui aussi au coeur de cette journée, de nombreuses paroisses prévoyant de larges créneaux horaires pour les confessions.

Selon le Pape François, “L’initiative appelée 24 heures pour le Seigneur du vendredi et samedi qui précèdent le IVème dimanche de Carême doit monter en puissance dans les diocèses.

Tant de personnes se sont de nouveau approchées du sacrement de Réconciliation, et parmi elles de nombreux jeunes, qui retrouvent ainsi le chemin pour revenir au Seigneur, pour vivre un moment de prière intense, et redécouvrir le sens de leur vie.

Avec conviction, remettons au centre le sacrement de la Réconciliation, puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde.).

Pour la paroisse Ste Aldegonde, le rendez vous est donné le vendredi 29 mars à 18 h 30 pour la messe d’ouverture.

Divers temps forts seront proposés jusqu’au samedi 30 Mars à 18 h 00 pour la messe de Clôture : film débat, prière, confessions, chapelet….

Pour la paroisse Notre Dame d’Ayde : 4 h pour Dieu…. le vendredi 29 Mars à partir de 18 h à la salle Péguy pour une soirée débat autour du film : le Pape François , un homme de Parole, suivi d’un temps de prière. Que chacun se sente libre de participer à telle ou telle proposition…  Le principe est de faire de ces « 24 h » un temps  privilégié  d’une rencontre pour le Seigneur 

Article publié par Paroisse Ste aldegonde • Publié le Samedi 23 mars 2019 - 12h46 • 150 visites

keyboard_arrow_up