Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

11ème jour 9 h 30 jour de récollection

à Aulnoye avec les prêtres, diacres et religieuses du val de Sambre

le Jeudi 27 oct 2005

Prêtres et religieuses Prêtres et religieuses  

 

RECOLLECTION DES PRËTRES, RELIGIEUX, DIACRES, ANIMATEURS EN PASTORALE    jeudi 27 octobre

 

11ème journée de visite pastorale !  Une rencontre (au Campus d’Aulnoye-Aymeries) qui débute par la prière matinale de l’office : « ‘’Rien ne pourra nous séparer de l’amour du Christ’’, quelles que soient les épreuves » (de la Lettre aux Romains) reprend le doyen Jean-Marie LAUNAY, s’adressant à - ceux qui vivent de leur foi, engagés au service du Christ et de sa mission, - et aussi ceux qui se croient loin du Christ , alors qu’Il est tout près d’eux. Mgr GARNIER commente largement le discours du Pape Benoît XVI ( du 25 juillet 2005 ,diocèse d’Aoste) qui, dans une intervention spontanée et en réponse à des questions d’évêques,  ‘’souffre aussi’’ devant les problèmes actuels inhérents à l’avenir de la vie de l’Eglise universelle et diocésaine :

« Je partage donc avec vous ces questions » :

1-le manque de vocations. 2-la morale. 3-le petit nombre

de prêtres.

 

Humble questionnement du Pape, que fait sien le père

Garnier :

 « A l’heure de la mort, Jésus voit l’échec apparent de ce

qu’il a fait…»  Et pourtant le Royaume est là ; aussi

devons-nous : - « dire non à la culture de l’échec ; dire oui

au courage apostolique, à l’enthousiasme de la foi, à la

nécessité de nous ouvrir aux autres. »  - « prendre à

cœur les Orientations Diocésaines 2005-2010 : nous

sommes porteurs d’une mission ; ‘’il faut que je continue

ma route aujourd’hui, demain et le jour suivant’’ »

« Gardez la patience : même si nous ne changeons pas le monde, le Christ nous change ; en changeant, nous changeons le monde »

 

Mgr Garnier (quelques extraits) :

 

1-« Patience… (Incroyance massive et perte de repères). La semence qui meurt, le Christ en croix.. La semence est petite, mais elle contient la vie de demain. Nous sommes tous ministres de l’avenir de ce monde et de chaque homme. Est-ce que nous le croyons ? Quand ‘’rien ne peut nous séparer de l’amour du Christ’’ naissent des  vocations.

 

2-«  Parce qu’il y a l’expérience de l’amour, je ne vais pas vivre n’importe quoi. Comment supporter une morale qui va jusqu’au sacrifice, s’il n’y a pas l’amour à la base ?

 

3-« l’eucharistie et la liturgie dominicale de la Parole ‘’en attente de prêtre’’ . Il n’y a pas d’Eglise sans prêtre, mais une capacité à tenir dans le temps sans prêtre … Une communion de désir peut être plus grande qu’une communion eucharistique.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la messe et un succulent repas  suit un débat libre

avec l’assemblée (divorcés remariés, célébration de la

Parole,réforme de la catéchèse, vocations sacerdotales )

« L’enthousiasme ne dure pas longtemps, s’il ne

s’appuie sur l’amour inconditionnel du Christ »  .

 

 

 

 


                                                                                 

                                                                                                                                                             F.B.

Mgr, Michel et Roland Mgr, Michel et Roland  Concélébration Concélébration  autour de Flunchy ! autour de Flunchy !  Michel, Jean, Thérèse et Véronique Michel, Jean, Thérèse et Véronique  

Article publié par Paroisse Sainte Aldegonde • Publié Lundi 31 octobre 2005 - 22h55 • 2653 visites

Haut de page