Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

7ème jour 17 h 45 avec les accompagnateurs de jeunes en Eglise

le Jeudi 20 oct 2005

 

Rencontre avec les accompagnateurs de jeunes en Eglise                                           Jeudi 20 octobre

 

Accompagnateurs Accompagnateurs  



Une rencontre avec les accompagnateurs de jeunes en Eglise était programmée avec l’évêque au lycée Jeanne d’Arc d’Aulnoye-Aymeries. Etaient représentés des prêtres, des enseignants, des animatrices et animateurs en pastorale et préparation à la confirmation, les mouvements scouts d’Europe et de France, la JOC…

Wenceslas nous met d’abord en prière avec la lecture de l’Evangile de Luc « Avancez au large et lancez les filets. »

Trois groupes de partage sont constitués pour réfléchir nos épreuves (filets vides) et nos réussites (filets pleins) dans la vie des jeunes et dans notre démarche d’accompagnant. Carrefours accompagnateurs Carrefours accompagnateurs  Carrefours accompagnateurs Carrefours accompagnateurs  Carrefours accompagnateurs Carrefours accompagnateurs  entre jeunes ! entre jeunes !  Les filets vides, ce sont le manque de suivi après la profession de foi, le manque d’accompagnants et de lieux d’écoute, les jeunes en difficultés, les familles recomposées, sans repères, l’éparpillement des activités…

Les filets pleins, ce sont les équipes d’accompagnement, le bon esprit scout, la préparation des célébrations, les JMJ, la participation des parents (il est important de passer par les parents pour rejoindre les jeunes)

Le Père Emmanuel Canart conclut l’échange en renvoyant chacun au livret sur les orientations pastorales du diocèse : § 112 relayer et § 615 proposer.

Le Père Garnier insiste sut la mise en place d’une commission « Jeunes » dans chaque doyenné. « Durant la visite pastorale nous avons repéré une quantité d’hommes et de femmes qui nous sont loin et sont formidables. Il est important de continuer cette petite route. Je suis croyant ou pas croyant… ça ne veut rien dire. Il faut se méfier de ces affirmations, de ces espèces de clivages dans lequel on s’enferme.

 Il faut favoriser tout ce qui est local. On a tous besoin de petits groupes. Mais il ne faut pas oublier le grand groupe, l’Eucharistie qui nous rassemble. Il faut aussi favoriser les propositions du diocèse. Si on n’annonce pas les journées qui sont proposées, on ne fait pas bien son boulot. »

« Ce soir, il n’y a pas toute la variété, et je le regrette. On reste souvent dans notre boutique, il faut savoir se réjouir de ce que fait l’autre, il faut s’aider entre nous… il faut mettre en place une « commission jeunes. »

Accompagnateurs de jeunes en Eglise Accompagnateurs de jeunes en Eglise  

Article publié par Paroisse Sainte Aldegonde • Publié Lundi 24 octobre 2005 - 22h42 • 1431 visites

Haut de page