Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

7ème jour 09 h 30 marathon dans l'enseignement catholique

le Jeudi 20 oct 2005

 

 

Ecole du Tilleul                      Sous le bois 9 h 30

 

Fidèle au thème « Val de Sambre, terre de jeunesse et d’édu-

cation », notre évêque rencontre une école multiculturelle.

M. Carpentier, Directeur, souligne la spécificité de son établis-

sement : une pédagogie du projet. Les enseignants illustrent

par leurs témoignages.

« Oui, dit le père Garnier, soyez respectueux du chemin de

chacun ».

 

 

 

 

 

 

Au lycée technique de Louvroil Au lycée technique de Louvroil  Louvroil, les arts appliqués Louvroil, les arts appliqués  

Lycée technique                 Louvroil 10 h 30

 

Le Directeur, M. Dupont, guide « l’équipe épiscopale » dans

Le lycée. C’est l’occasion pour notre évêque de rencontrer des jeunes dans leurs ateliers : BEP, BAC, BTS ; Les arrêts sont nombreux, le dialogue, facile. Le père Garnier découvre une équipe éducative active et variée. Il interroge sur les propositions de Foi, les temps forts, l’ouverture : « on ne peut plus rester simplement enseignant ! »

Le repas apporte encore plus de vivacité dans les échanges.

 

 

 

Ecole Notre Dame                Ferrière 13 h 45

 

« Un évêque chez nous, c’est une première ! » Mlle Busin et

ses collègues expriment leurs joies et leurs soucis : un milieu

social souvent précaire, de gros problèmes de maintenance…

mais une école enracinée et ouverte : élèves handicapés, gens du voyage…Une école aussi où le volontariat des parents se

manifeste souvent.

« Vous avez, conclut le père GARNIER, une place majeure dans l’ouverture à la Foi ».

 

 

 

 

Ecole primaire Sacré-Cœur à Hautmont                                                                         Jeudi 20 octobre


 

Toute l’école du Sacré-Cœur est dans ses petits souliers ! Pensez donc aux dires de Marie-Ange, en service dans l’établissement depuis 40 ans, jamais un évêque n’a franchi ses portes.

 

à Hautmont la palette des couleurs à Hautmont la palette des couleurs  avec les maternelles avec les maternelles  4 et 4 font huit ! 4 et 4 font huit !  Joie des CE2 Joie des CE2  

 

L’école, dirigée par Mme Rosier, accueille 219 enfants représentant 150 familles. Toutes les classes ont préparé avec sérieux la venue de Monseigneur François Garnier.

Les grandes sections de maternelles lui ont offert une jolie palette de peintre pour illustrer un poème, « Le monde en couleurs. »

Les moyennes sections ont fait un décor avec leurs mains peintes. C’est l’occasion  pour le Père Garnier de demander ce que l’on peut faire avec les mains : On écrit, on travaille, on dit au revoir et aussi, en les joignant, on peut prier. Les classes de CP ont interprété un chant : « Donne-nous la paix, Pour que vive le monde, Donne-nous l’espoir, Pour que chante la vie.

Les élèves des Cours moyens, réunis dans la salle de motricité, ont posé des questions à l’archevêque

-          C’est qui, qui a crée Dieu ?

-          Dieu n’a pas été créé, c’est lui qui a créé le monde, et, comme il est très bon, il nous a donné Jésus pour nous apprendre à partager.

-          Pourquoi n’avez vous pas une vie comme tous les hommes ?

-          J’ai choisi de ne pas me marier, à l’exemple de Jésus pour qui tous les habitants du monde sont ses enfants. Avec mes frères prêtres, on veut garder notre cœur pour aimer tout le monde.

-          C’est quoi le métier d’évêque ?

-          Le berger protège son troupeau. L’évêque c’est un comme le berger. Mais en employant le langage du foot, c’est à la fois un entraîneur et un arbitre. Un entraîneur parce qu’il a besoin de tout le monde mais aussi un arbitre parce que, avec le Pape, il doit savoir dire non.

Article publié par Paroisse Sainte Aldegonde • Publié Samedi 22 oct 2005 - 15h22 • 1852 visites

Haut de page