Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

6ème jour 15 h les jeunes et le sport

Apprentis alpinistes Apprentis alpinistes  Salle d'escalade Salle d'escalade   

RENCONTRE D’ENCADRANTS ADULTES DANS LE DOMAINE SPORTIF              à Louvroil, mercredi 19 octobre

 

L’ASGL, association sportive de la ville de Louvroil, est une famille où « on ne laisse pas les jeunes de côté. »

Reçu par l’adjointe au maire, les représentants de la municipalité, ainsi que par les bénévoles tous heureux d’accompagner les jeunes de tous âges, Mgr GARNIER visite les belles installations sportives réparties en 2 lieux séparés de la cité. Au passage, nous voyons évoluer les très jeunes footballeurs, les grimpeurs s’initiant à l’escalade, les basketteurs (et le Père Garnier ne résistant pas à l’envie de tenter un panier, réussi au 3ème lancer !), les enfants à l’entraînement de boxe (un bel exemple pour eux que le Louvroilien Rachid Bouïta, champion d’Europe de boxe !) , les jeunes judokas qui apprennent les bases du combat, l‘équipement performant de la salle de musculation et de fitness. D’autres sports encore sont proposés aux habitants: la gym, le cyclisme, la natation ( dont Cédric Delescluse est champion du monde handisport à Honolulu).

 

Une priorité, les jeunes ; soit, pour 200 enfants, 9 écoles de sport avec 17 animateurs. En tout 1500 personnes pratiquent un sport sur une population de 7400 habitants. Activités et animations annexes sont également proposées, comme par exemple les vacances sportives gratuites.

Soulignons la qualité de cette rencontre où un point important est souligné : la pratique régulière d’un sport ne peut qu’avoir des effets bénéfiques pour un jeune en difficulté,  à savoir la discipline de l’effort, de la maîtrise de soi, une qualité de vie.

 

Quant aux adultes encadrants, ils sont pleinement reconnus dans le travail qu’ils accomplissent auprès des jeunes, avec dévouement et fidélité. « Le bénévolat est le prolongement de notre passion du sport », prolongement passant par le contact des autres, la transmission des compétences.

Mgr Garnier ne peut que les féliciter : il est si difficile de « trouver des adultes qui s’occupent d’enfants, des bénévoles qui ne comptent pas les années » . Evoquant certains lieux de Louvroil ou de la paroisse où vivent des enfants et des jeunes en situation de ‘misère’, - pour qu’ils soient sauvés - , notre archevêque souligne également la nécessité d’animateurs qui s’occupent d’eux en des lieux  et mouvements plus spécialisés, tels le scoutisme, les JMJ, les pèlerinages.

 

Article publié par Paroisse Sainte Aldegonde • Publié Samedi 22 oct 2005 - 11h26 • 1850 visites

Actualités de l'Eglise

Le synode 2018 se prépare aussi à Rome !
Du 11 au 15 septembre s’est tenu à Rome un séminaire international sur la condition des jeunes...

Violences et religions dans les études anglo-saxonnes
Les religions sont-elles impliquées dans les violences commises par les croyants, et si oui...

La rentrée universitaire du Centre Sèvres-Facultés Jésuites de Paris
Le Père Étienne Grieu, jésuite, docteur en théologie et agrégé de géographie a pris, à la...

Lancement d’une collecte en ligne sur la plateforme Credofunding
Depuis maintenant 2 ans, l’ensemble des diocèses français est engagé dans un projet de soutien...

Devenir prêtre autrement
Depuis 50 ans le Séminaire-GFU (Groupe de Formation Universitaire) offre à des jeunes de toute la...

Haut de page